Circuit Tsingy

Publié le par F&F

Constitution du groupe à Antsirabe : J-B  alsacien rencontré à l’ONG et sa copine Emeline, puis Julia et Andry de Paris, et Christine et Fabrice de Dijon. 7 jours ou, pour 1x, nous n’aurons pas à nous occuper de la logistique, on se laisse promener par Haja et Brigitte, un couple de guide malgache qui on été à nos petits soins. Eh ben, de temps en temps, c’est bien agréable !

Pour commencer, 5h de route en minibus, bien chargé, afin de vivre en autonomie lors du périple de la descente de 3 jours du fleuve Tsiribihina  en pirogue.  2 nuits de bivouac sur les rives. Fla était trop heureux de retrouver l’ambiance pique nique !

 

Au fil de l’eau, au rythme de la pagaye, nous sommes descendus le fleuve, observant les nombreux oiseaux, caméléons, crocodile et lémuriens. Arrêts pique-nique, baignade dans une piscine naturelle, que du bonheur ! L’avantage de la pirogue c’est le silence…. 

Le soir, nos guides et piroguiers nous concoctaient des repas, chantaient et jouaient de la guitare malgache appelée Kabosy. 21h au lit et 5h30 debout avec le soleil. Il a fait bien froid la nuit sous tente.

Le 4 eme jour nous avons troqué les pirogues contre des chars à Zébu, puis des 4x4 afin de rejoindre le fameux parc national des TSINGY de Bemaraha !

Le groupe était très sympa, grandes discussions animées sur l’avenir du monde genre : « Si tu avais une baguette magique, ce serait quoi ta solution ? »  C’est vrai qu’ici les hommes ont la vie dure, les animaux sont maltraités et la nuit on peut observer de nombreux feu de brousse, que faire ?

 

Les Tsingy, il a fallu les mériter .1 journée de 4x4 sur des pistes défoncées avec traversée de 2 fleuves en bac sommaire (plancher fixé sur 3 barques métalliques…affaire bien juteuse pour les Karanes qui en ont le monopole). Finalement, après une nuit au camping sous les manguiers en fleurs, départ pour les grandes tsingy. Un site spectaculaire! Nous avons été agréablement surpris par un parcours digne d’une belle via ferrata dans ces formations calcaires. Failles, grottes, points de vue, le tout bien équipé par des spéléos grenoblois en 2004, une sécurité bienvenue à Mada !

 Le dernier jour, 8h de 4x4 pour rejoindre Morondava et surtout la fameuse allée des baobabs au couché du soleil. En fait, dans cette zone, les baobabs magnifient le paysage sur des kilomètres, ils sont des centaines, dont 3 espèces sur les 7 présentent à Madagascar.





Un beau périple que l'on vous recommande!

F&F  


 

Commenter cet article

nous deux 18/10/2009 14:20


Ciao les Jeunes,
Plus c'est haut plus c'est beau! Les sapins des Franches-Montagnes ne peuvent pas rivaliser avec les baobabs!... les pyramides d'Euseigne, on en parle même pas!
Que de riches découvertes vous nous faites partager!
Un grand merci. Bonne suite de périple.


Cyril 06/09/2009 20:19

Merci pour les superbes images agréablements commentées. Continuez de nous faire rêver ainsi et bon vent à vous.

Florian 06/09/2009 14:01

Toujours agréable de lire vos description de périple, le tout agrémenté de photos plus que sympa.

Merci de nous faire profiter de tout ça !